1

PRÉPARATION DU SOL

Avant de planter des arbres de Noël dans un nouveau champ, il est nécessaire de prélever des échantillons de sol pour déterminer le niveau de PH et la présence de nutriments. Une fois le sol amendé à l’aide de chaux et de fertilisants, celui-ci est planté. Après la récolte, le champ est débarrassé des souches et des racines. Le sol est alors labouré, fertilisé, semé et laissé en jachère jusqu’à 2 ans.

2

PLANTATION

Dans la majeure partie des cas, la technique employée est celle de la plantation de plants repiqués. Les plants utilisés sont âgés de quatre ans. Ils doivent présenter les qualités des futurs arbres, on prendra donc des plants bien fournis, bien verts, pas trop grands, ni trop chétifs. Afin d’éviter les problèmes de gel, on cherchera des plants ayant un débourrage plutôt tardif. La qualité du plant sera également un élément déterminant dans sa capacité à résister aux parasites et aux maladies. La plantation se fait la plupart du temps à la machine sur de grandes surfaces et quand le terrain n’est pas trop accidenté.

On ne plantera pas si les sols sont trop secs, trop humides ou quand il gèle. Les jeunes arbres sont plantés en ligne afin de faciliter les pratiques culturales et en particulier le fauchage, sans quoi les plants risqueraient d’être endommagés ou détruits par la machine. La densité de plantation est très variable, elle dépend de l’essence cultivée, de la taille attendue à la récolte, des habitudes locales, de la qualité voulue, de la nature des entretiens souhaités. La densité courante est de 8 000 plants/ha (elle peut varier de 6 000 à 10 000 plants/ha selon la qualité de production qu’on souhaite obtenir et l’espèce d’arbre)

3

ÉMONDAGE

Dans la majeure partie des cas, la technique employée est celle de la plantation de plants repiqués. Les plants utilisés sont âgés de quatre ans. Ils doivent présenter les qualités des futurs arbres, on prendra donc des plants bien fournis, bien verts, pas trop grands, ni trop chétifs. Afin d’éviter les problèmes de gel, on cherchera des plants ayant un débourrage plutôt tardif. La qualité du plant sera également un élément déterminant dans sa capacité à résister aux parasites et aux maladies. La plantation se fait la plupart du temps à la machine sur de grandes surfaces et quand le terrain n’est pas trop accidenté.

On ne plantera pas si les sols sont trop secs, trop humides ou quand il gèle. Les jeunes arbres sont plantés en ligne afin de faciliter les pratiques culturales et en particulier le fauchage, sans quoi les plants risqueraient d’être endommagés ou détruits par la machine. La densité de plantation est très variable, elle dépend de l’essence cultivée, de la taille attendue à la récolte, des habitudes locales, de la qualité voulue, de la nature des entretiens souhaités. La densité courante est de 8 000 plants/ha (elle peut varier de 6 000 à 10 000 plants/ha selon la qualité de production qu’on souhaite obtenir et l’espèce d’arbre)

4

CONTRÔLE DE L’HERBE

Pourquoi contrôler les mauvaises herbes dans les plantations de sapins? Les mauvaises herbes font concurrence aux jeunes arbres pour la nourriture, l’eau et la lumière, menaçant ainsi leur survie. Notre programme de contrôle des mauvaises herbes a été soigneusement développé sur plusieurs années avec le Dr John Ahrens, spécialiste émérite.

Nous avons travaillé fort pour obtenir la recette la plus efficace et la moins dommageable pour l’environnement, facile à utiliser et acceptable pour nos voisins et amis. Au cours des années, nous avons développé notre propre arroseur de 3 à 5 rangées pour maximiser l’arrosage tout en minimisant le temps requis à cette tâche. Il est primordial d’arroser au bon moment et rapidement. Combiné au tondage 2 à 3 fois par saison, ceci constitue notre approche au contrôle des mauvaises herbes

5

TAILLE

Chaque année, plus de 1 000 000 d’arbres sont taillés à la main pour leur donner forme et amplitude.

6

CONTRÔLE DE QUALITÉ

Chaque année, plus de 75 000 arbres sont individuellement étiquetés et scrutés pour en déterminer la santé, la qualité et la hauteur.

Chaque ruban a un numéro unique qui aide les inspecteurs de l’Agence canadienne de l’inspection des aliments ainsi que les inspecteurs agricoles étrangers à retracer chaque arbre et identifier sa plantation d’origine. Certaines plantations sont même réservées pour des pays spécifiques.

7

RÉCOLTE

Par le passé, les arbres de Noël étaient coupés avec une scie à chaine, ficelés et empilés à bras d’homme sur des remorques dans les champs; ce qui représentait beaucoup de manutention avant d’être entreposé et chargé pour l’exportation finale.

Una vez que los pinos son embalados, medidos y etiquetados por un primer equipo (vea las fotos del lado izquierdo), éstos son alineados en una fila única. Un segundo equipo (tractor azul) los carga en remolques para su transporte al área de almacenamiento. Este proceso consume horas hombre y maquinaria y es más exigente durante tormentas de nieve.

8

EMBALLAGE

Une fois que les arbres sont coupés, ils sont mesurés et attachés à l’aide d’une ficeleuse mécanique. Ensuite, ils sont cordés debout, à l’abri du soleil et du vent, en bordure de la forêt qui agit comme entrepôt réfrigéré.

9

CHARGEMENT

Avant tout chargement, chaque conteneur est inspecté avec rigueur selon les normes du C-TPAT (Customs-Trade Partnership Against Terrorism). Si nous remarquons des irrégularités, ces dernières doivent être immédiatement acheminées au C-TPAT.

Si l’équipement de chargement est estimé insalubre ou endommagé, il peut être retourné à l’entrepôt ou nettoyé sur le site de chargement.

Un ventilateur est utilisé durant le chargement afin d’éliminer les aiguilles mortes sur le plancher. La souche de chaque arbre est nettoyée avec une brosse d’acier pour nettoyer le sol. Les mauvaises herbes ou les organismes nuisibles sont également anéantis. Des sécateurs sont disponibles pour découper les branches indésirables.

Les chargements de nuit sont maintenus à un minimum et tout l’éclairage nécessaire doit être dirigé vers l’intérieur de la boite pour éviter l’introduction d’insectes indésirables.

Il est possible qu’un traitement par fumigation, généralement avec la pyréthrine, soit appliqué à l’expédition. Nous travaillons toujours avec des pesticides sécuritaires pour de telles fins de fumigation.